Les vêtements d’enfants. Les fameux vêtements d’enfants qu’on trouve donc cutes, mais tellement éphémères en même temps. Présentement, ces vêtements sont un p’tit sujet de discorde entre  super chum-papa et moi. Oh, je vous rassure; rien de grave, rien de sérieux… ce n’est même pas une chicane. C’est juste une mini rikiki mésentente, mais on s’aime encore pis on se donne quand même des bisous là, no stress!

Assoyez-vous, allez vous chercher un thé (parce que le mercredi, c’est encore trop tôt dans la semaine pour le vino), détendez-vous pis dites comme moi, please haha!

Donc, je vous explique.

Première partie de l’explication : mon amour des vêtements pour bébé

J’sais pas si vous l’aviez remarqué (sinon, c’est sûrement parce que vous ne me suivez pas depuis longtemps hihihi), mais j’aime la mode et les vêtements et les souliers et les sacoches et les bagues et les boucles d’oreilles et les accessoires. J’aime vraiment ça. Depuis tout le temps genre. J’aime ça m’habiller le matin et dénicher des trucs pas chers et magasiner sur le net. Bref, la mode et moi = BIG LOVE FOREVER AND EVER.

PicsArt_05-17-12.48.53Évidemment, depuis que M. Louis est dans ma vie, c’est cool parce que non seulement je peux m’intéresser à la mode pour femme, mais je peux maintenant m’intéresser à la mode pour garçon. Pis je tripe BEN RAIDE. Je découvre ben plein de marques québécoises, des vêtements vraiment de qualité, des tissus incroyables et j’ai un plaisir FOU à « styler » Louis. Personnellement, j’aime beaucoup les vêtements qui font « p’tit homme »; tsé des vêtements qui sont comme des vêtements d’adulte, mais en miniature. J’trip moins sur les trucs de bébé avec des lions pis des camions de pompiers mettons (et je répète que c’est très personnel et que même si vous habillez vos enfants avec ce genre de vêtements, c’est ben correct pis juré craché croix-de-bois-croix-de-fer je trouve vos enfants cutes à mort quand même. Right?).

Deuxième partie de l’explication : les différences vestimentaires entre super chum-papa et moi

Super chum-papa et moi avons une relation différente avec les vêtements. Moi, même si je reste dans la maison toute la journée et que je fais du ménage, j’vais pas m’habiller en « mou ». Jamais (ou presque). C’est un peu le même principe que ma préparation thérapeutique quotidienne; je trouve que chaque journée mérite que je m’habille bien (ou au moins pas pire bien). Fait que mettons que c’est samedi matin et que ça me tente de me mettre une robe, chez nous dans la maison, je vais en mettre une et même s’il faut que je fasse 3 brassées de lavages, une soupe aux légumes pis que je lave la toilette, je vais QUAND MÊME garder ma robe que j’ai mise le matin. Quessé qu’vous voulez, j’suis de même depuis la nuit des temps.

Super chum-papa lui, il n’est pas de même pentoute. Mettons le samedi matin, il se lève et il se met un vieux chandail avec des joggings gris. Ensuite, il va aller dehors fait qu’il va se mettre des Big Bill avec le plus laid et le plus vieux t-shirt de l’histoire de l’humanité (tsé celui qui était blanc à l’origine pis qui est rendu jaune pipi et qu’on dirait que pour une raison inconnue, quand il l’a acheté, il pensait qu’il portait du XXXXXXXXXL, ben c’est ce t-shirt-là) avec un espèce de hoodie difforme, troué, qu’il a acheté quand il était au CÉGEP (pis je précise que super chum-papa a maintenant 33 ans). Quand il va entrer pour dîner, il va se déshabiller au sous-sol, passer quelques minutes en bobettes (oui, en bobette) et aller se mettre une paire de jeans avec un t-shirt plus beau. Après dîner, il va retourner dehors et remettre le kit du parfait travailleur. Quand il va entrer dans la maison vers 16h, il va mettre des joggings avec un chandail pis quand va venir le temps de souper, il va se mettre des jeans et un t-Shirt (mais pas nécessairement le même qu’il a mis pour dîner) et nous assisterons au retour du jogging après sa douche.

Moi : 1 kit + mon pyjama
Super chum-papa : 6 kits (dans les journées peinards)

Troisième partie de l’explication (après, j’en viens au fait, promis): nos réserves presqu’épuisées

Avant que Louis naisse, nous avons été ultra gâtés! Ma belle-sœur ainsi qu’une de mes cousines avaient toutes deux eu des garçons et nous avons hérités d’une tonne (peut-être même deux) de linges pour bébé. Des caches-couches, des pyjamas, des chandails, des pantalons, des t-shirts, des jeans, des vestes; tsé, vraiment BEAUCOUP de linge, en suuuuper bon état et de belle qualité! Et vu que Louis a été petit longtemps, on a profité longtemps de ces donc-là. Sauf que depuis quelques temps, on a commencé à épuiser pas mal nos réserves parce que quand les enfants commencent à porter de 18 ou du 24 mois, ça coïncide souvent avec la période où ils commencent à se pitcher partout, à colorier, à jouer dans le gazon pis toutes ces affaires-là qui scrappent le linge. Fait que, c’est pas compliqué, il faut acheter des vêtements à Louis plus qu’avant.

Du beau et du pas beau, vraiment?

Maintenant, on met tout ça ensemble! Me voyez-vous venir?

Je suis la responsable officielle de l’achat de linge à Mr Lewis (évidemment). Quand j’habille notre bébé avec les nouvelles pièces que j’ai achetées, super chum-papa s’exclame toujours sur la beauté de notre fils (parce que tsé, c’est le plusse beau de l’Univers) et sur son style. On s’entend que je magasine et que si parfois j’achète des pièces un peu plus chers (sans toutefois exagérer, j’vous l’jure), je coure aussi les spéciaux sur les sites web de mes boutiques préf’. Mais là, c’est le printemps, Louis joue dehors sans habit de neige, tsé direct sur ses vêtements, pis c’est là que notre mésentente survient.

Super chum-papa (qui a l’habitude de se changer pour chaque activité qu’il fait dans une journée et qui préserve son « beau linge » pour les grandes occasions) ne veut pas que Louis se salisse quand il joue dehors et il voudrait qu’on le change; qu’on lui mette des vêtements qu’il peut user.

PicsArt_05-17-12.52.56Moi (pour qui du linge, c’est du linge) je m’en fous qu’il salisse son « beau linge » parce que dans ma tête, je ne catégorise pas les vêtements de Louis. Y’a pas de beau linge pis de « laitte » linge; y’a juste du linge. Pis s’il le salit, ben je vais le laver (j’ai 4 sortes d’Oxy Clean dans mon armoire, j’suis prête à tout) pis ça s’ra pas pire que ça. C’est ben simple mon affaire : j’commencerai pas à lui acheter un beau manteau pis un moins beau manteau juste parce que j’veux pas qu’il salisse le premier pis j’commencerai pas à acheter un beau hoodie pis un moins hot hoodie parce que j’veux pas qu’il salisse le premier et ainsi de suite pour la totalité des vêtements de sa garde-robe. Y’a pas tant d’économie à réaliser ainsi. Pis commencer à préserver le linge dans l’éventualité que peut-être un jour ça s’pourrait que peut-être ben qu’on ait un deuxième little boy, euh non.

PicsArt_05-17-12.50.38Parce que j’vais vous avouer quelque chose (et j’vous écris ce p’tit bout-là avec une p’tite boule dans la gorge…): comme femme, j’ai dû faire un gros gros GROS deuil, le deuil d’avoir une famille nombreuse. J’ai toujours voulu avoir plusieurs enfants. Trois quatre genre, une marmaille, une gang. Même encore aujourd’hui. Sauf que super chum-papa, lui, dans sa tête, c’est clair que la shop va fermer après deux, gros max (pis biologiquement, j’ai besoin de lui pour faire des enfants haha) Et la vie lui a donné raison parce que sans la médecine moderne et la médication, ben j’serais jamais capable de mettre un bébé  au monde et j’suis vouée à avoir des grossesses difficiles. Fait que si j’ai deux enfants, j’vais être ben heureuse de m’être rendue là, même s’il y a une partie de moi qui va être tristounette de ne pas réaliser mon rêve d’une grande famille. Fait que BREF, il n’est pas question que j’fasse fuuuulllll attention au linge de M. Louis pour que mon immense progéniture puisse en profiter hein!

Quand Louis arrive de la garderie la face pleine de bouette, des traces de gazon plein les genoux, la casquette de travers et les ongles crottés (pas sales, CROTTÉS… comme s’il avait fait le changement d’huile de 23 trucks dans sa journée), ça m’fait pas un pli sur la bedaine. Ma première réaction dans ma tête, c’est pas « OH MY GOD SON BEAUUUU LINNGGEEEEEE », mais plutôt « My God! Y’a eu du fun. Salut l’oxyClean et le pré-trempage ».

Dans ma vie de maman, s’il y a une affaire que j’ai comprise, c’est ben de lâcher prise et de choisir ses combats. Et c’est exactement ce que je fais au niveau des vêtements. Pour moi, c’est un PLAISIR et un BONHEUR de dénicher des trucs à M. Louis et de l’habiller en p’tit bonhomme pis j’aime mieux qu’il scrappe éventuellement ce linge-là (qui ne lui fera plus un jour ou l’autre anyway) que de m’casser la tête avec deux garde-robes distinctes et de me priver du plaisir de l’habiller. J’pense pas qu’à 14 ans, Louis (qui mesurera 6’2 comme c’est parti là) va encore mettre son manteau L&P Apparel 12-24 mois pour aller vedger avec ses chums le vendredi soir. Je pense VRAIMENT pas hahahaha!

Beau linge, moins beau linge, linge de conception québécoise ou ben jogging mou du Costco (parce que, j’en ai aussi hihi), je m’en fous; du linge, c’est du linge. Pis Louis a beau le salir ou l’trouer ou le tâcher ou tout ça à la fois, ça m’stresse pas. J’veux que mon fils s’amuse – et on s’entend que dans 99.99% du temps, les affaires les plus le fun sont salissantes, mais vraiment salissantes (genre se rouler dans la bouette, attraper des verres de terre, sauter dans les flaques d’eau, faire des gâteaux, peinturer avec les mains, jouer à canisse bottée etc. etc. etc.) – même avec son chandail neuf 🙂

P.S: Je vous rappelle que c’est une mini rikiki discorde et que super chum-papa et moi ne nous chicanons pas pentoute là-dessus. Nous avons seulement des points de vue différents et je ne suis SURTOUT pas en train de dire que mon kid est mieux habillé que le vôtre. Bref, prenez pas ça personnel si vous ne pensez pas comme moi, PLEASE.
P.S2: Je vous rappelle que l’habillement est un choix très très personnel et que c’est ben correct si pour vous, c’est secondaire pis que votre enfant a du beau linge pour les sorties et du moins beau linge pour la garderie/école. C’est pas du jugement pentouteeee de ma part 🙂
P.S3: Ça se peut très bien que d’ici les 12 ans à Louis, je change d’idée et que je sois écoeucrée qu’il scrappe tout ce que je lui achète. À ce moment-là, promis, je vais vous le dire et faire des excuses à super chum-papa en lui disant qu’il avait raison, finalement HAHA!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.