Semaine 22

 

Le jeudi 2 novembre 2017

Ok, promis, je ne vous parle pas de la notion du temps aujourd’hui. J’vous dis pas que je suis surprise d’en être déjà rendue à la semaine 22. On skippe le sujet du temps; j’pense que vous avez compris que j’trouve que ça passe vite haha!

Aille, ça été un vraiment grosse semaine! J’arrive à la fin de la semaine 22 et j’suis comme un peu essoufflée. Fatiguée.

Samedi dernier, je suis allée au Salon Parents d’aujourd’hui qui se tenait à l’hôtel Delta de Jonquière. Je voulais y aller afin d’entendre la conférence de Marja, blogueuse sur La Parfaite Maman Imparfaite et je voulais également en profiter pour aller fouiner à travers les kiosques. J’y suis allée avec une amie, enceinte elle aussi, et puisque nous avions congé de nos grands bébés pour l’avant-midi, on s’est permis un déjeuner un resto pis toute. C’était vraiment le fun, sauf qu’en soirée samedi, j’ai commencé à avoir beaucoup de contractions. Toujours faibles, mais beaucoup. Je me doutais que ça ferait ça vu que j’avais passé beaucoup de temps debout, que j’avais marché et que j’avais même passé l’aspirateur à la maison en après-midi, mais vu que j’me sens quand même en forme, c’est difficile de toujours peser sur pause.

Mes contractions se sont poursuivies toute la journée de dimanche. Du coup, je n’ai pas fait grand chose à part relaxer sur le divan. Je sentais le stress monter tranquillement en moi, mais j’essayais très fort de ne pas y penser et de rationaliser parce qu’il est prouvé scientifiquement que le stress déclenche une hormones qui elle, engendre des contractions. Maudites hormones haha! Finalement, en utilisant des points d’acupuncture que m’a montrés Julie, mon acupunctrice, les contractions ont fini par se calmer.

Sauf que là, lundi, on n’a perdu l’électricité à la maison à 9hrs du matin. Bon, sur le coup, j’m’en foutais un peu de ne pas avoir d’électricité à la maison parce que super chum-papa et moi étions au bureau alors que M. Louis était à la garderie. Sauf que lorsqu’on est revenu à la maison après notre journée, nous n’avions toujours pas d’électricité. Pouet pouet 🙁 Il a fallu que je cuisine sur un petit poêle, comme Émilie Bordeleau genre, pis qu’on vive toute notre soirée avec une lampe frontale pis deux bougies. Louis tripait sa vie, moi j’étais sérieusement de mauvaise humeur. Tsé quand il faut que tu partes chez tes parents à 20h le soir parce qu’ils ont une génératrice et qu’il faut que t’aille mettre des trucs dans leur frigo avant de les perdre pis qu’il faut que t’ailles te laver les cheveux parce que 3 jours de shampoing sec, c’est too much, ben c’était exactement ma vie ce soir-là. Bleh! J’ai super mal dormi pendant la nuit et j’ai été quasiment horrifiée de me réveiller le lendemain et de constater que nous étions toujours privés de notre fameuse électricité chérie.

 

Fait que y’a fallu migrer chez mes parents à 5h45 du matin histoire qu’on puisse déjeuner pis que j’puisse me préparer. En plus, c’tait l’Halloween, fait qu’il fallait que je costume Louis pis toute. J’suis arrivée au bureau pile à l’heure, déjà brûlée, avec mes contractions. Mon application d’Hydro-Québec m’a annoncé à 11h que l’électricité était revenue, fait que je suis allée dîner à la maison pour constater les dégâts dans mon frigo. En soirée, on a couru pour souper, pour se préparer et pour sortir dehors passer l’Halloween et donner des bonbons pis après, on a couru pour ramasser pis pour faire la routine de M. Louis. Juste l’écrire, ça m’fatigue haha!

Mettons que mes contractions ont zéro tripé sur mon début de semaine. Y’a fallut que je respire beaucoup par le nez et que je fasse beaucoup de visualisation pour qu’elles se calment. Heureusement, aujourd’hui, mes beaux-parents sont venus à la rescousse pour donner un coup de main! Mon beau-père a peinturé la future chambre de grand à Louis au sous-sol pendant que ma belle-mère a lavé notre lit, fait du lavage et préparé un peu de bouffe. J’suis donc prête pour entamer la semaine 23 dans une certaine zénitude.

AaaaaAaaaaaOoooOOoooouUuuuuummmmm!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.